Qu’est ce que l’Agenda 21 ?

Le Conseil communautaire du Pays de Saint-Flour-Margeride a approuvé la création d’un projet territorial de développement durable de type Agenda 21, à l’échelle de la Communauté de communes.

Alain CALMETTE en pleine élocution

agenda 21 auvergnat à Aurillac

L’ « Agenda 21 » a été défini en 1992, à Rio de Janeiro, lors du Sommet de la terre. C’est un plan d’actions pour le 21ème siècle, qui doit être mis en œuvre dans tous les domaines où l’activité humaine affecte l’environnement, afin d’assurer un développement qui concilie équité sociale, efficacité économique et protection de l’environnement. C’est ce qu’on appelle le « développement durable ».

Chaque collectivité territoriale peut ainsi élaborer son propre « Agenda 21 » définissant ses objectifs et ses moyens de mise en œuvre du développement durable à l’échelle de son territoire.
Un comité de pilotage composé à la fois d’élus et de personnalités compétentes doit élaborer et valider un programme d’actions « Agenda 21 » adapté aux particularités territoriales. Il sera ensuite soumis à l’approbation du conseil communautaire.
Plusieurs commissions thématiques composées de partenaires institutionnels, d’acteurs socioprofessionnels et de représentants de la société civile, seront créées pour construire un diagnostic partagé du territoire et proposer des actions. Le président de chaque commission thématique siègera au comité de pilotage.

Parallèlement, une large concertation avec la population sera prévue.

Des défis majeurs ont été retenus et seront adaptés aux spécificités territoriales et aux compétences de la Communauté de communes :

  • l’exemplarité énergétique
  • la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles
  • le soutien aux filières locales
  • la lutte contre les exclusions
  • l’éducation au développement durable

En savoir plus :