Accueil » En bref

Aménagements et sécurisation pour la déchetterie des Cramades

Soumis le mardi 10 mars 2015Réagir à l'article
IMG_0948

Jusqu’au mois de juin, la déchetterie intercommunale des Cramades fait l’objet d’aménagements pour la sécurisation du site et l’amélioration de l’accueil des 8 000 utilisateurs annuels. Bureaux dès l’entrée du site, bâtiments de stockage pour les déchets à risques, mise en place d’une main courante sur les quais, installation d’une vidéo surveillance… la Communauté de communes investit 330 000 € (dont 45 000 € de l’Ademe et 13 000 € du Conseil général du Cantal) pour une meilleure sécurité d’utilisation de l’équipement. Ouverte il y a 10 ans et répondant aux objectifs de l’Agenda 21 de protection de l’environnement, la déchetterie permet notamment l’élimination des encombrants, des déchets verts ou des produits à risque. Elle a dans le même temps favorisé l’élimination des décharges sauvages sur le territoire. Son accès est gratuit pour les particuliers (sauf conditions particulières) et payant  pour les entreprises et les dépôts de pneus. Les volumes augmentent d’année en année. Le coût du service s’élève à 100 000 €. Les recettes se partagent entre le produit des filières de valorisation (20 000 €), les recettes (5 000 €) et la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères TEOM (75 000 €). « Plus les apports seront conséquents plus le produit des filières sera élevé et moins cela coûtera aux habitants », a précisé Pierre Jarlier, président de la Communauté de communes lors d’une visite du chantier ce lundi 9 mars. Le Pays de Saint-Flour Margeride assure aussi la collecte des déchets ménagers, des plastiques agricoles et des déchets verts avec des points d’apport de proximité.

En savoir plus

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.