Accueil » En bref

Centre Aqualudique

Soumis le vendredi 5 novembre 2010Réagir à l'article
Centre Aqualudique

Quand Sarlat prend exemple sur le Pays de Saint-Flour

Emmenée par Germinal Peiro, député de la Dordogne, une délégation d’élus de Sarlat est venue visiter le centre aqualudique du Pays de Saint-Flour et en connaître tous les aspects, techniques, financiers et de fonctionnement.
La délégation a été agréablement surprise de la qualité de l’établissement et des choix en termes d’architecture, d’utilisation de matériaux locaux et d’un chauffage au bois, appréciant ainsi le travail des élus de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour pour finaliser une telle réalisation au service de la population.
Il lui a été expliqué la genèse du projet, le montage des aides financières, l’organisation et l’utilisation des infrastructures par le grand public, les groupes et les scolaires, et enfin le travail important de contrôle de l’eau pour le confort des utilisateurs.
Le groupe de Sarladais était venu chercher un exemple pour équiper la cité médiévale du Périgord (deux millions de visiteurs chaque année) d’un centre aqualudique couvert  et lui aussi chauffé au bois. Comme à Saint-Flour, il s’agit de remplacer une piscine désormais obsolète par un équipement attractif et moderne susceptible d’être ouvert toute l’année.
L’implantation dans un site naturel aux portes de Saint-Flour a également retenu l’attention des représentants de la Dordogne.
Ils ont été accueillis sur place par Aline Monteil et Bernard Maury, vice-présidents de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour et Philippe Delort, délégué communautaire et adjoint au maire de Saint-Flour.