Accueil » En bref

Complexe multisports du Pays de Saint-Flour, pose de la première pierre

Soumis le lundi 2 juillet 2012Réagir à l'article
pose première pierre2012BP 056

Le chantier du nouveau complexe multisports du Pays de Saint-Flour avance pour une ouverture en septembre 2013. Jeudi 28 juin, la première pierre a été posée symboliquement par Delphine Balsa, sous-préfet de Saint-Flour, Pierre Jarlier, président de la communauté de communes du Pays de Saint-Flour, Anna Aubois, vice-présidente du Conseil régional d’Auvergne, Henri Barthélémy et Gérard Salat, conseillers généraux et Jean-François Marion, architecte.

Au cours des discours, les différents intervenants ont souligné le caractère exemplaire de ce projet : complémentaire des équipements déjà existants comme le centre aqualudique, les collèges et lycées ; en terme d’aménagement du territoire et de son attractivité car porté par la Communauté de communes ; en faveur de la jeunesse ; mais aussi en matière de développement durable.

Pierre Jarlier a rappelé la genèse de ce projet de 6, 188 M€ « le plus important depuis plusieurs années et qui a demandé une analyse vigilante de nos finances pour nous assurer de sa compatibilité avec nos moyens ». Et de souligner, «L’intérêt de ce complexe multisports est de pouvoir proposer de nombreuses activités dans les meilleures conditions et notamment pour le hand-ball d’évoluer désormais au niveau national dans les normes demandées. C’est aussi la première construction dédiée aux sports dans le Cantal qui sera BBC et qui permettra d’importantes économies d’énergie. Ces différents points ont convaincu nos partenaires, l’Etat, la Région, le Département, de nous suivre et d’apporter 50 % du financement. Je tiens particulièrement à remercier la Fédération Française de Hand-Ball qui a défendu de façon déterminante ce dossier à mes côtés et en a fait une priorité nationale, nous permettant d’obtenir 560 000 € du Fonds National pour le Développement du Sport.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.