Accueil » En bref

Conseil communautaire. Des projets intercommunautaires validés

Soumis le lundi 20 juillet 2015Réagir à l'article
conseil communautaire ccpsf 16.07.2015

Programme chargé pour le dernier conseil communautaire avant la pause estivale à Anglards-de-Saint-Flour jeudi soir.
Les élus ont approuvé la convention de partenariat entre le Pays de Saint-Flour-Margeride, la Planèze et le Pays de Pierrefort-Neuvéglise pour l’élaboration du contrat territorial des affluents de la rive droite de la Truyère. Une initiative de Pierre Jarlier qui a présenté le projet aux élus en précisant:  » la vallée de la Truyère et celle de ses affluents constituent des atouts de développement touristique exceptionnels, faut-il encore que nous soyons en mesure d’assurer la qualité des milieux aquatiques et naturels, et c’est tous ensemble à l’échelle du bassin versant que nous y parviendrons. »
Désignée pour la maîtrise d’ouvrage, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour – Margeride pourra s’appuyer sur ce pôle de compétences pour identifier les difficultés actuelles et proposer un programme d’actions et de travaux opérationnels en vue de l’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux ripisylves.
Un autre projet de collaboration intercommunautaire concerne le site touristique de Prat-de-Bouc. Après la dissolution du Syndicat intercommunal du domaine nordique Lioran Haute-Planèze, l’activité ski de fond était en péril, et son fonctionnement était porté, depuis, par les communes de Valuéjols, Paulhac, Laveissenet et Albepierre-Bredons. L’an passé, les communautés de communes de Murat, Planèze et Pays de Saint-Flour-Margeride intervenaient financièrement. Dans le même temps, Pierre Jarlier avait initié un projet global de développement pour ce site avec les élus et les acteurs professionnels. Parmi les nombreuses pistes de développement, la mise en place d’une structure de gestion intercommunautaire pour la gestion du domaine nordique du Lioran et de Prat-de-Bouc- Haute Planèze. Cela conduira à la création d’une Société Publique Locale pour prendre le relais au nom des collectivités impliquées.
Les élus ont également validé à l’unanimité la modification des statuts du Syndicat des Cramades qui devient le Syndicats des territoires de l’Est Cantal avec de nouvelles compétences élargies, notamment en matière d’ingénierie territoriale. C’est cette structure qui portera le SCOT dont le lancement a également été décidé par le conseil communautaire. « Ces trois projets de collaboration intercommunautaire montrent la volonté des élus de travailler à des échelles pertinentes pour renforcer l’attractivité de nos territoires et préparer l’avenir », souligne Pierre Jarlier.
Outre ces points importants, les élus ont pris plusieurs délibérations dans le sens de la poursuite du développement économique avec notamment l’engagement de l’extension de la ZA de Rozier-Coren sur l’A75 et celle de Ruynes en Margeride.

Télécharger la motion

Conseil communautaire 16072015 - MOTION SAUVONS L ELEVAGE CANTALIEN
Nom du fichier : Conseil communautaire 16072015 - MOTION SAUVONS L ELEVAGE CANTALIEN (71 KB)

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.