Accueil » À la une

FPIC, contrat territorial Alagnon, programme d’intervention agricole et rural, lentille blonde…au programme du Conseil communautaire

Soumis le jeudi 29 juin 2017Réagir à l'article
2017-06-28-conseil-com2

Retour sur les bancs du Conseil communautaire pour les élus de Saint-Flour Communauté ce mercredi 28 juin 2017, dans une ambiance très studieuse et consensuelle.

Fonds de péréquation intercommunale et communale (FPIC)

Les discussions ont concerné le Fonds de péréquation intercommunale et communale (FPIC). Ce fonds est le résultat d’un mécanisme national qui consiste depuis 2012 à prélever une partie des ressources de certaines intercommunalités et communes pour la reverser à d’autres moins favorisées.

« Pour la première fois, nous sommes entièrement bénéficiaires et notre part augmente de façon significative. Cela n’aurait pas pu être le cas sans la fusion de nos quatre territoires », a indiqué Pierre JARLIER, Président de Saint-Flour Communauté.

2017-06-28-conseil-com6

Le solde du FPIC alloué à Saint-Flour Communauté s’élève à 781 145 €, soit une bonification de 517 000 €. Sur cette somme, les élus ont fait le choix à une large majorité de reverser 404 273 € aux communes membres, selon un mode de répartition dérogatoire au droit commun qui prend en compte la population, le revenu moyen par habitant et le potentiel fiscal ou financier par habitant. La solidarité territoriale est donc double : d’un côté, Saint-Flour Communauté partage plus de la moitié de ce fonds de péréquation à ses communes et, de l’autre, elle alloue sa part de 376 872 € aux services à la population qui bénéficient à l’ensemble du territoire.

Reconduction du contrat territorial Alagnon sur la période 2017-2022

2017-06-28-conseil-com-sigal1

Les élus ont également eu droit pendant la séance à une présentation par Guillaume PONSSONNAILLE, directeur du Syndicat Interdépartemental de Gestion de l’Alagnon (SIGAL), du contrat territorial Alagnon qui concerne l’ensemble du bassin versant de l’Alagnon (six communes concernées sur le territoire de Saint-Flour Communauté : Lastic, Montchamp, Talizat, Tivers, Rézentières et Vieillespesse) et regroupe diverses thématiques (agriculture, qualité de l’eau, continuité écologique, zones humides…). Les élus ont ensuite approuvé unanimement ce contrat pour la période 2017-2022. L’occasion pour Pierre JARLIER de saluer le travail qualitatif des élus sur l’Alagnon avant de préciser qu’il s’agit d’une « belle préfiguration du futur contrat territorial sur la Truyère qui sera opérationnel à partir du printemps 2018. »

Approbation du programme d’actions du Programme d’intervention agricole et rural

2017-06-28-conseil-com-prog-agri2

Pendant la séance, les élus ont pu prendre la mesure des actions projetées dans le cadre du Programme d’intervention agricole et rural 2017-2022, grâce à la présentation de Jean-Baptiste Fanjul, animateur du Programme d’intervention agricole et rural.

« Les difficultés sont réelles pour nos agriculteurs car ils doivent faire face à une libéralisation croissante des marchés mais aussi s’adapter à des logiques environnementales et commerciales. Ce programme est là pour les aider durablement et être à leurs côtés dans des démarches de qualité porteuses d’une juste rémunération », a lancé Pierre JARLIER.

Quatre axes majeurs ont été définis dans le cadre de ce programme agricole :

  • produire en valorisant les spécificités de notre territoire de montagne ;
  • transformer localement pour améliorer la valeur ajoutée des produits de qualité ;
  • commercialiser autrement pour limiter les intermédiaires ;
  • former et promouvoir

De quoi donner la capacité à nos agriculteurs de se démarquer dans les pratiques de production, d’apporter de la valeur ajoutée sur leurs produits et de renforcer leur capacité de commercialisation notamment en circuit court, et ce dans un territoire situé en zone de montagne.
2017-06-28-conseil-com-pano

La lentille blonde de la Planèze soutenue

L’assemblée communautaire a voté pour l’attribution d’un cofinancement de 11 000 € au projet d’obtention d’AOP « Lentille Blonde de Saint-Flour » porté par l’Association interprofessionnelle de la Lentille Blonde (AILB). En 2017, la production a concerné 32 producteurs et a atteint environ 70 tonnes. Une façon pour Saint-Flour Communauté de mettre en œuvre l’une des actions visées par le Programme agricole, à savoir le développement de productions à fort ancrage territorial.

Carte communale de Neuvéglise-sur-Truyère

2017-06-28-conseil-com4

Le Conseil communautaire a délibéré en faveur de la révision de la carte communale de la commune de Neuvéglise-sur-Truyère.

Céline CHARRIAUD, Vice-présidente de Saint-Flour Communauté et Maire de Neuvéglise-sur-Truyère, a rappelé notamment que « cette modification est essentielle pour permettre l’extension de la zone d’activités qui accueillera la coopérative laitière, actuellement à l’étroit dans le bourg de Neuvéglise. » L’établissement regroupe 21 producteurs, traite 4,6 millions de litres de lait par an et produit de la tome et du Cantal AOP. La coopérative souhaite construire un nouveau bâtiment destiné à l’affinage et à la vente directe.

Services et logements des seniors : demande de subvention pour financer une étude

2017-06-28-conseil-com3

Avec la volonté de promouvoir la solidarité et l’autonomie des personnes, Saint-Flour Communauté va engager une étude pour évaluer les besoins en matière de services et de logements des seniors sur le territoire.

Cette étude permettra également de mesurer l’adaptabilité et la faisabilité des projets portés par les communes de Clavières, Rézentières et Valuéjols en matière de logements des personnes âgées. Pour financer ce projet, le Conseil communautaire a autorisé à l’unanimité la sollicitation d’une subvention auprès du programme européen LEADER.

Des fonds de concours pour être aux côtés des communes

Le Conseil communautaire a décidé d’attribuer des fonds de concours pour soutenir les projets de réhabilitation et d’extension des centres d’accueil et d’hébergement « Les Aygues » à Ruynes-en-Margeride (16,5 % du montant de l’opération) et « Chantarisa » à Coltines (48 426 €) mais aussi pour le projet de terrain de grands jeux en gazon synthétique à Saint-Flour (55 000 €).

Un ouvrage salué

2017-06-28-conseil-com-livre-accrochées2

Depuis 10 ans se succèdent en photos les hommes et les paysages d’ici et d’ailleurs sur les grilles de l’Institution La Présentation à Saint-Flour. Pour valoriser ces 10 années d’expositions photographiques réalisées par le Pays d’art et d’histoire, un livre anniversaire de qualité est disponible à la vente pour un montant de 12 €. Préfacé par Marie-Hélène Lafon (Prix Goncourt de la Nouvelle 2016), l’ouvrage est édité par Quelque part sur terre et comptabilise 144 pages.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.