Accueil » En bref

Gorges de la Truyère Garabit : une nouvelle ambition pour un territoire emblématique

Soumis le jeudi 9 novembre 2017Réagir à l'article
Lavastrie barrage eau Dr _4104

Le classement des Gorges de la Truyère est une priorité de la politique menée par Saint-Flour Communauté pour la mise en valeur et le développement de ce territoire emblématique des richesses patrimoniales départementales et régionales.

« Notre volonté est  un projet global qui apporte de l’activité pour le territoire. En fédérant les initiatives, cela nous permettra de contractualiser avec nos partenaires et de bonifier les aides financières », Pierre JARLIER, président de Saint-Flour Communauté.

Un projet global de développement du site

Cette démarche fédératrice est une des conditions de l’aboutissement  du classement du Viaduc de Garabit au patrimoine mondial de l’UNESCO (le viaduc vient d’être classé au titre des monuments historiques le 15 septembre 2017). Elle accompagne ainsi la mise en valeur des sites emblématiques de la vallée : Chaliers, Alleuze, Garabit, cirque de Mallet, Grandval, Lanau…

Plusieurs actions sont déjà en cours pour intervenir dans de nombreux domaines : classement des gorges de la Truyère au titre des paysages, contrat territorial Truyère pour l’amélioration de la qualité de l’eau, appel à projet Station de Pleine Nature pour les activités de loisirs, site Natura 2000 pour la préservation de milieux naturels les plus sensibles, programme agricole intercommunal avec la reconquête des friches agricoles, Schéma de Cohérence territoriale (Scot) et Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) pour l’urbanisme.

« Les outils qui se mettent en place sont gage d’efficacité. La mise en valeur du site doit servir le développement local »Francis Rome, Chef de projet Sites à la DREAL AuRA

« La réussite du développement territorial a pour contrepartie de viser l’excellence », Karine DECQ, directrice de l’office de tourisme intercommunal.

Fédérer les énergies et parler d’une même voix

Le syndicat mixte du Lac de Garabit-Grandval et Saint-Flour Communauté vont unir leurs moyens pour mener à bien ce projet de développement, dans le cadre d’une gouvernance commune à laquelle seront associés les partenaires institutionnels et privés et l’ensemble des acteurs concernés.
Pour cela un comité de pilotage sera constitué. Il intégrera les représentants des communes concernées ; des partenaires institutionnels et privés notamment EDF et la SNCF et des acteurs locaux (associations de pêche, Office de tourisme intercommunal, écomusée, Pays d’art et d’histoire…) Pour le suivi du projet, une coordination des différentes initiatives sera mise en place. Elle intègrera : un référent pour la promotion (OTI) et un référent scientifique (Ecomusée de Margeride).

« Le syndicat a par convention avec EDF, la gestion de l’activité sur le lac. Notre partenariat public-privé doit être conforté ». Jean-Jacques MONLOUBOU, président du Syndicat Mixte du Lac de Garabit-Grandval.

Le classement des Gorges de la Truyère, démarche initiée par l’Etat, faisait l’objet mercredi 8 novembre à Ruynes-en-Margeride d’un point d’étape sur les spécificités du site, marqué par le relief accidenté, mais aussi la présence des barrages et du viaduc.

« Le paysage n’est pas figé, mais il doit être compréhensible de tout le monde », Claude CHAZELLE, bureau d’études.

Prochaines étapes :

  • Restitution de l’étude paysage en décembre ;
  • Définition du périmètre en 2018 ;
  • Nouvelle réunion des élus des cinq territoires européens possédant un pont à arc ;
  • Engagement de la procédure de PLUi ;
  • Constitution du comité de pilotage du projet Gorges de la Truyère ;
  • Signature du contrat territorial Truyère.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.