Accueil » À la une

Hautes terres et Saint-Flour communautés : Un million d’euros pour la rénovation du commerce et de l’artisanat

Soumis le mardi 11 avril 2017Réagir à l'article
fisac6

L’engagement de Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté (hors secteur de Chaudes-Aigues engagé sur un autre programme LEADER) permet des aujourd’hui de mobilier 1 M€ d’aides pour le commerce et l’artisanat de proximité. Sur les trois ans à venir, une centaine de dossiers pourrait être soutenue pour la rénovation et la modernisation des commerces existants ayant une clientèle de particuliers et de proximité. L’engagement des deux communautés de communes à hauteur de 100 000 € a servi de levier pour mobiliser 100 000 € au titre du FISAC (Etat) et 800 000 € pour celui du LEADER (Europe). Plafonné à 40 % de soutien publics, cette intervention financière devrait engendrer 2,5 M€ d’investissement de la part des privés. « C’est un engagement très important en faveur du commerce et de l’artisanat qui souffrent particulièrement en centre bourg et en milieu rural.

Des démarches simplifiées

Des fonds européens LEADER pourront-être attribués directement à des privés dans le cadre de cette opération. Ils viendront  en complément des enveloppes FISAC et Intercommunales.
Le porteur de projets aura face à lui un seul interlocuteur la Chambre de Commerce et d’Industrie pour les commerçants et la Chambre de Métiers pour les artisans. Le dossier sera instruit  par l’association du Pays  de Saint-Flour Haute-Auvergne et étudié par un comité de programmation composé, en autre de l’Etat, et de représentants des deux Communautés de communes.
La candidature FISAC  a été retenue par l’Etat en février après de nombreuses interventions des présidents des deux communautés auprès de la Ministre de tutelle. Le programme est opérationnel dès à présent et les dossiers de candidature pourront être déposés dès le début du mois de mai.

Un centaine de dossiers

Le porteur de projet devra être installé depuis au moins un an et avoir un chiffre d’affaires inférieur à 1 M€. L’aide sera de maximum 40 % du montant de l’investissement pour des travaux de  10 000 € au minimum, plafonnés à 75 000 €.
Les opérations concerneront  la rénovation des devantures et la modernisation de l’outil de travail. Une centaine d’entreprises pourrait être concernée par ce dispositif très incitatif prévu pour une durée de 3 ans.
L’opération FISAC sera aussi ouverte aux collectivités locales, par exemple, pour l’acquisition d’immobilier commercial, la promotion ou l’animation, comme aussi à des associations de commerçants et /ou d’artisans.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.