Accueil » En bref

Inauguration du pôle agroenvironnemental de Volzac

Soumis le lundi 25 octobre 2010Réagir à l'article
Inauguration du pôle agroenvironnemental de Volzac

Inauguré jeudi 21 octobre, le nouveau pôle agroenvironnemental de Volzac offre des conditions de formation optimales pour toute la filière agricole, secteur économique historique et majeur du Pays de Saint-Flour.

Depuis de nombreuses années, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour a souhaité soutenir les filières locales et leur développement. Cette politique a été inscrite dans ces différents projets de territoire avec en particulier la volonté de conforter l’outil de formation avec la création du pôle agroenvironnemental de Volzac composé du Lycée agricole, du CFPPA, d’un centre de ressources et d’un laboratoire agroalimentaire.

Pour parvenir à ce résultat, la Région, maître d’ouvrage, a investi dans le lycée 4,16 M€ (3,9 M€ de travaux, 260 000 € d’équipements et 525 000 € pour le centre de ressources).

Pour réaliser un nouveau CFPPA, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour, en délégation de maîtrise d’ouvrage, s’est engagée sur un projet de 1 404 385 € (Région, 536 000 € ; FEDER,  464 902 € ; Département, 88 552 € ; autofinancement, 314 929 €). Celle-ci avait aussi préalablement conduit la construction du  laboratoire agroalimentaire (551 136 €) au service de l’établissement et des agriculteurs en tant qu’atelier de transformation.

Le site bénéficie désormais d’un centre de ressources commun aux deux entités.

“Un tel projet n’aurait pu aboutir sans une collaboration très étroite des différents partenaires et la possibilité d’additionner nos possibilités financières pour parvenir à un résultat qui conforte les établissements et leurs formations sur notre territoire”, confiait le sénateur Pierre Jarlier au cours de l’inauguration.

Autour de lui, de René Souchon, président de Région et de Guillaume Robillard, sous-préfet de Saint-Flour, les participants à cette journée inaugurale ont pu constater le sentiment partagé par les élèves et les stagiaires de profiter d’établissements où ils se sentent bien.

180 lycéens, 80 apprentis détachés du CFA d’Aurillac et une centaine de stagiaires par an (50 000 heures de formation), sont engagés dans trois secteurs de formation : agricole, avec notamment la présence sur le site d’une ferme pédagogique, l’agroalimentaire et l’aménagement paysager.

L’accès à des formations performantes et de qualité est gage pour demain d’avoir des professionnels en mesure de s’adapter aux mutations profondes de l’agriculture. Ceci est d’autant plus important pour les régions de montagnes, tel le Cantal, de s’engager aussi vers des filières de qualité véritablement en lien avec le territoire, sont convaincus aussi bien M. Jarlier que M. Souchon.

Pour leur part, les responsables du lycée agricole et du CFPPA ont précisé leur volonté d’orienter les formations en ce sens.

Après le volet formation, Pierre Jarlier a profité de l’occasion pour évoquer l’engagement de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour à poursuivre cette politique volontariste de soutien aux filières agricoles et agroalimentaires de qualité dans le cadre de son projet de territoire 2011-2014.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.