Accueil » En bref

La com com intègre le syndicat du lac de Garabit-Grandval

Soumis le mardi 27 mai 2014Réagir à l'article
garabit grandval

Lundi 26 mai, le  conseil communautaire a voté l’adhésion de la communauté de communes du Pays de Saint-Flour-Margeride au syndicat mixte du lac de Garabit-Grandval.  Cette structure oeuvre au développement touristique du site avec de nombreuses réalisations comme la base de voile de Mallet, la base Nautique de Garabit, la plage de Mallet, l’éclairage du Viaduc, l’aménagement du site d’Alleuze, l’embarcadère de Lanau…
La réforme territoriale de 2011 a imposé la suppression dans cette structure d’un syndicat secondaire regroupant les 13 communes riveraines et de la commune de Saint-Flour. Désormais en lieu et place,  la com com siègera au côté des communautés de communes de Caldaguès, Pierrefort-Neuvéglise et du Conseil général du Cantal.
La contribution de notre intercommunalité est étudiée au prorata de la population. Elle participera à hauteur de  39,4 % du fonctionnement et 32,8% de l’investissement.
« Ce syndicat contribue à l’aménagement de ce site touristique majeur au plan régional », a souligné  Pierre Jarlier.

Le Lac de Garabit Grandval a été le premier site auvergnat Pôle d’Excellence touristique. Aujourd’hui, l’Etat propose son classement comme « site remarquable ».

Parmi les actions conduites dans la cadre de notre Agenda 21 et en particulier pour la mobilité, la communauté de communes va identifier deux aires de co-voiturage, avec installation d’une signalétique spécifique aux niveaux des deux échangeurs sanflorains de l’A75 (à la Florizanne et au Crozatier). Une action de communication et de promotion sera engagée auprès du grand public pour faire connaître ce type de déplacement de plus en plus utilisé.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.