Maison de l’habitat et Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (C.I.A.P.)

Maison de l’habitat et des énergies renouvelables / centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine

Tranche 2, traitement des élévations, ravalement, menuiseries extérieures, mise en lumière

Maîtrise d’ouvrage :

Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride

Localisation :

Commune de Saint-Flour

Objectifs :

  • Améliorer le cadre de vie des habitants
  • Animer le label « Pays d’art et d’histoire »
  • Mettre en valeur le patrimoine local
  • Porter à la connaissance des publics les ressources architecturales et patrimoniales du territoire
  • Sensibiliser la population aux enjeux de l’évolution architecturale urbaine et paysagère du territoire
  • Offrir un support pédagogique afin d’analyser et de comprendre l’architecture et le patrimoine du territoire
  • Renforcer le pôle culturel existant, facteur d’attractivité pour le cœur de ville
  • Développer l’artisanat local, maîtriser le budget énergie des ménages
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre, réduire la dépendance aux énergies fossiles, sensibiliser la population à l’utilisation de matériaux locaux et à l’éco-construction, sensibiliser les habitants aux économies d’énergie

Le contexte :

La communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride souhaite aménager une maison de l’habitat et des énergies renouvelables abritant un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine.

En effet, dans le cadre du label « Pays d’art et d’histoire » obtenu en novembre 2004, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride s’est engagée à ouvrir un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP). Créé en articulation avec les autres équipements culturels (musées, écomusée, médiathèque, ateliers du patrimoine à Montchamp et à Alleuze…), il contribue à compléter le maillage culturel du territoire.

Le projet :

La maison de l’habitat est destinée à accueillir tous les services capables de renseigner et d’accompagner les habitants dans leurs projets de construction ou de rénovation.

Cet équipement accueillera également des permanences (Architecte des Bâtiments de France, CAUE, OPAH…) et « un espace info énergies » qui offrira au public des conseils relatifs à l’amélioration du niveau de performance énergétique des logements, des préconisations sur des travaux de réhabilitation… Cette maison de l’habitat et des énergies renouvelables permettra de sensibiliser les habitants à une meilleure gestion de leurs consommations énergétiques et de créer un lieu de documentation sur le développement des énergies renouvelables.  Elle pourra accueillir des expositions dédiées.

Au travers du Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine, il s’agit d’offrir au public les clés de lecture et de compréhension de l’évolution urbaine, architecturale et paysagère de notre territoire en créant un lieu de sensibilisation pour les habitants et les touristes, un lieu avec des ateliers pédagogiques, ouverts au jeune public (individuel et scolaire) afin d’éduquer son regard et l’initier à la découverte de l’architecture et du patrimoine, un lieu d’information et d’accompagnement  sur le logement à destination des habitants et des nouveaux arrivants avec à l’appui une matériauthèque

Travaux de restauration de l’édifice :

Le lieu retenu est l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Flour – ancienne Caisse d’Epargne, situé 17 bis place d’Armes, immeuble remarquable du XIXe siècle inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 2003

L’intérieur est orné de peintures murales signées de Gaston Souchon. Elles représentent différentes scènes de l’histoire locale comme l’entrée en ville du roi Charles VII en 1437 ou Jean Brisson sauvant la ville des huguenots dans la nuit du 9 août 1578

L’aménagement de la maison de l’habitat / CIAP sera réalisé en plusieurs tranches

Le bâtiment de l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Flour – ancienne Caisse d’Epargne nécessite d’importants travaux de rénovation, de mise en valeur, d’amélioration du niveau de performance énergétique afin de permettre un service aux populations de qualité.

Première tranche :

Une première tranche de travaux a eu lieu en 2013 et a consisté en des travaux de :

  • gros œuvre pour assainir le bâtiment, notamment en chaufferie ;
  • charpente ;
  • couverture, zinguerie

Deuxième tranche en cours :

Afin d’éviter sa dégradation et de valoriser le bâtiment, les élus de la communauté de communes ont décidé d’engager une seconde tranche de travaux :

  • au traitement des élévations, zinguerie, serrurerie, habillage en plomb
  • au ravalement des façades
  • au changement des menuiseries extérieures
  • à la mise en lumière du bâtiment et à la gestion des réseaux.

Financement : Etat (DRAC, FNADT, Fonds de financement de la transition énergétique), Région, Département, Communauté de communes.

L’aménagement intérieur du bâtiment sera précisé et confirmé ultérieurement dans le cadre d’une troisième tranche de travaux dont les études devraient débuter en 2016

 

ciap

Contact :
Service du patrimoine et de l’architecture du Pays de Saint-Flour-Margeride

Sandrine Daureil
Tél. : 04 71 60 56 88
e-mail : s.daureil@ccpsf.fr