Accueil » En bref

La filière lait du territoire à la loupe

Soumis le mercredi 4 février 2015Réagir à l'article
réunion filière

La Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride a engagé 1,5 million d’euros pour accompagner l’agriculture de son territoire orientée sur les filières de qualité. Parmi les actions principales il est à noter : la conversion au séchage en grange des exploitations, l’innovation et la transformation des produits avec le lycée agricole de Volzac, l’organisation des filières locales, l’aide à la commercialisation des productions différenciées. L’objectif est de trouver des pistes de développement pour une agriculture en lien avec son territoire et qui crée de la valeur ajoutée à partir de produits de qualité.
La filière lait étant le principal pilier de l’agriculture de notre zone Planèze Margeride, la Communauté de communes a demandé aux étudiants de l’ENSAIA de Lorraine d’en analyser les particularités pour orienter les actions à venir des élus dans ce domaine.
Actuellement sur le terrain dans le cadre de cette étude, une trentaine d’étudiants ira à la rencontre de près de soixante acteurs de la filière : producteurs, transformateurs, organismes professionnels…
En préambule à cette semaine dans le Cantal, les étudiants ont exposé la « cartographie » de l’activité laitière de la zone aux élus communautaires. Deuxième zone laitière cantalienne, le secteur est aujourd’hui le plus dynamique avec, en 10 ans, 20 millions de litres de quotas supplémentaires sur les 27 millions attribués en plus sur l’ensemble du département. Comme partout, le nombre d’exploitants diminue avec de fortes disparités de production (petites structures sur Margeride, forte modernisation en Planèze). Le territoire possède encore de petites unités de transformation essentiellement tournées vers la fabrication de Cantal.
« Il est indispensable de mener un travail collectif sur la filière lait et de mieux valoriser nos produits », reconnaît Pierre Jarlier, président de la Communauté de communes.
Les étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaire, présenteront le résultat complet de leur étude à la fin du mois de février.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.