Accueil » À la une

La rocade nord de Saint-Flour reconnue d’utilité publique

Soumis le vendredi 14 septembre 2012Réagir à l'article
CONTOURNEMENT ROCADE

Le Préfet du Cantal a adopté le 28 août dernier la déclaration d’utilité publique du tracé nord du contournement de Saint-Flour.

Pour Pierre Jarlier, Président du collectif pour le contournement nord de Saint-Flour, à l’origine de la pétition du même nom, « c’est une très bonne nouvelle, attendue depuis longtemps. Je remercie d’ailleurs tous les membres du collectif, les 3000 signataires de la pétition et les 75 collectivités qui ont soutenu notre démarche. Leur mobilisation a permis de mettre en lumière l’urgence de ce dossier et d’en accélérer la prise en charge. »

« Nous allons à présent veiller à l’engagement des financements nécessaires à la réalisation de ce projet pour que les travaux puissent démarrer le plus rapidement possible », indique le Sénateur – maire. « Cette opération impérative pour la sécurité des Sanflorains et pour le développement de l’Est Cantal est majeure pour l’avenir du département et notamment pour son désenclavement. »

Pour rappel, le projet de contournement de Saint-Flour porté par le Conseil général du Cantal est à l’étude depuis près d’une vingtaine d’années et a déjà fait l’objet d’une première déclaration d’utilité publique en 2004, annulée par la Cour administrative d’appel de Lyon en 2008.

Dans sa déclaration d’utilité publique, le Préfet indique que ce projet s’inscrit dans la politique de désenclavement du Cantal et répond à un enjeu de sécurité. Il précise également que ce nouvel axe structurant « permettra d’accéder dans les conditions modernes de circulation et de sécurité à l’autoroute A75 et en sens inverse de mieux desservir la RN122, épine dorsale du département. »

En savoir plus :
Le dossier complet sur le projet de contournement nord de Saint-Flour.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.