Accueil » À la une

L’Agenda 21 bientôt opérationnel

Soumis le vendredi 28 octobre 2011Réagir à l'article
Comité de pilotage Agenda 21

Le comité de pilotage pour la candidature du programme Agenda 21 de la Communauté de communes présidé par le sénateur Pierre Jarlier s’est tenu lundi 24 octobre à Coren.

Pour faire face aux nouveaux défis environnementaux  du 21ième siècle, la communauté de communes du Pays de Saint-Flour souhaite intégrer  le développement durable dans l’ensemble de ses politiques publiques en partenariat avec les acteurs locaux.

A partir d’actions concrètes, il s’agit d’impulser une démarche globale,  volontaire et participative pour répondre, de manière croisée, aux enjeux actuels et futurs du développement durable, tant sur le plan des services à la personne, de la cohésion sociale, de la protection de l’environnement mais aussi de l économie locale.

Chargée de mission,  Paméla Ménard a tout d’abord établi un diagnostic du territoire sur la base des données déjà  connues : contrat social de la ville de Saint-Flour, diagnostic territorial de la Communauté de communes, diagnostic mobilité, programme de prévention des déchets, étude pré-opérationnelle de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat, données INSEE…

Définir les politiques de la collectivité dans le cadre de l’Agenda 21

De ce premier constat et en cohésion  avec le cadre national  des Agenda 21, il a été établi  différentes thématiques se rapportant au territoire. Neuf commissions ont été ainsi créées et ont déjà mobilisé quelque 120 personnes sur les thèmes : « changement climatique et énergies propres », « urbanisme, « habitat et mobilité durable » ; « production et consommation responsables, collectivité exemplaire » ; « préservation de la biodiversité et des ressources naturelles » ; « société de la connaissance (éducation, formation, culture, sport et loisirs) » ; « cohésion sociale, insertion professionnelle et emploi » ; « soutien aux filières locales et agriculture durable » qui sera d’autant plus importante qu’il s’agit de l une des orientations données au prochain projet de territoire intercommunal 2013-2015 ; « santé publiques, prévention et gestion des risques et enfin « coopération décentralisée ».

Le comité de pilotage se compose d’élus et de personnalités compétentes.

La population est aussi très largement associée à la démarche par l’intermédiaire d’un questionnaire publié sur le site Internet et dans le magazine de la Communauté de communes afin d’intégrer  les attentes de la population.

«C’est une démarche volontaire et participative et la collectivité joue un rôle d’ impulsion  politique pour engager les acteurs dans la démarche », souligne Pierre Jarlier.

Les trois piliers de l’Agenda 21 pour une cinquantaine d’actions identifiées.

Cette première étape a permis d’identifier une cinquantaine d’actions répondant aux trois fondements de l’Agenda 21 parmi lesquelles figurent: la réalisation d’ un diagnostic énergétique des bâtiments communaux, la résorption de la précarité énergétique des logements des personnes les plus démunies, le développement des circulations douces et de la mobilité partagée ; l encouragement aux écogestes,l utilisation des produits recyclés ; l organisation de circuits courts et la consommation de produits locaux, l incitation à la dématérialisation des documents, la sensibilisation aux enjeux de la biodiversité, l optimisation de la ressource en eau, le développement des services à la personnes….

« Certaines actions existent déjà comme la recherche d’économies d’énergie dans le cadre de l’OPAH, l’utilisation des énergies renouvelables sur la ZAC du Crozatier, la valorisation des déchets  avec le site des cramades et le co-compostage des boues de station par exemple, mais il s’agit d impulser maintenant une approche globale du développement »

 durable sur notre communauté » précise Pierre Jarlier.   La Communauté de communes portera certaines actions et pourra aussi être simple partenaire d initiatives  associatives ou privées.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.