Accueil » En bref

Le projet de développement du site de Prat-de-Bouc prend forme

Soumis le vendredi 17 juillet 2015Réagir à l'article
FOND prat_bouc_albepierre_ KDECQ

Le Comité de pilotage du site de Prat de Bouc composé d’élus et d’acteurs économiques et publics était réuni le 16 juillet pour dresser un bilan des 4 groupes de travail ayant examiné depuis un an les pistes de développement de cet espace naturel dédié au ski nordique. Celles-ci portent sur la requalification de l’accueil du site, sur la gouvernance et l’organisation, sur le développement des activités hiver/été ainsi que sur la sécurisation et l’amélioration de l’accessibilité.

Ouvrant la séance de travail, Pierre Jarlier a salué la mobilisation des nombreux participants à ces groupes de travail, témoignant de la « forte attente sur le site ». Selon lui, « les résultats de ces travaux vont permettre de positionner Prat de Bouc dans une stratégie globale d’aménagement ». Il a également rappelé l’inscription à sa demande du projet de développement et de valorisation du site de Prat de Bouc dans le cadre du volet territorial du Contrat de plan Etat-Région, ce qui va permettre de bénéficier de financements sur certaines actions identifiées.

Concernant le projet de construction d’un bâtiment d’accueil, une étude de programmation va être prochainement lancée sur une période de 4 mois et permettra de définir les aspects techniques du bâtiment souhaité. La question de l’aménagement d’un espace bien-être en complément de l’activité nordique sera également étudiée.
Sur le plan de la gouvernance, un périmètre a été identifié portant sur 3 communautés de communes (Pays de Saint-Flour-Margeride, Pays de Murat, Planèze) et intégrant la station du Lioran. Une nouvelle structure dédiée aux activités nordiques sera créée début 2016 sous l’aspect d’une société publique locale (SPL). Le choix de cette structure porteuse a été effectué pour une question de souplesse, d’efficacité, de gain de temps, mais aussi de possibilité de financement public ou d’utilisation de moyens matériels et humains venant des collectivités.
Les activités du site seront repositionnées sous l’aspect « loisir et découverte » correspondant davantage à la demande actuelle, ce qui permettra de diversifier les pratiques et de dédier des espaces à chaque activité. Concernant enfin l’accès au site de Prat de Bouc, différents points noirs ont été identifiés notamment celui de l’accès par Paulhac. Plusieurs propositions ont été faites comme l’aménagement d’aires de chaînage, l’amélioration du déneigement ou encore la création de navettes entre le Lioran et Prat de Bouc. « Il y a des solutions, cela passe par quelques aménagements, l’acquisition d’équipements et surtout par la volonté de se placer dans une perspective d’évolution » a indiqué Pierre Jarlier.

Ces différentes actions seront présentées en septembre au Président du Conseil départemental. Rendez-vous a d’ores et déjà été pris avant la prochaine saison hivernale pour présenter une première architecture du projet de développement de Prat de Bouc et le programme envisagé pour le bâtiment d’accueil du site.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.