Accueil » En bref

L’OPAH « développement durable » du Pays de Saint Flour : du nouveau avant la fin de l’année

Soumis le lundi 16 mai 2011Réagir à l'article
Pré étude OPAH 9 mai 2011

Lundi 9 mai 2011, le comité de pilotage de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) conduite sur le territoire de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour, s’est réuni pour la présentation de l’étude pré-opérationnelle dont le but est de connaître l’état du parc locatif en fonction des critères retenus d’amélioration des conditions de vie, la lutte contre le mal logement, d’augmentation du parc pour l’accueil de nouvelles populations.

Au titre de sa compétence « politique du logement et du cadre de vie » et de son projet de territoire 2009-2011, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour a décidé de lancer une nouvelle OPAH. Cette opération concertée sera menée en partenariat avec l’Etat et l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (Anah).

La précédente OPAH intercommunale menée entre 2002 et 2006 s’était soldée par la rénovation de 166 logements de propriétaires occupants, 174 logements subventionnés et 160 logements améliorés ou créés en faveur de propriétaires bailleurs. Ce qui a représenté un peu plus de 11 M€ de travaux pour 3 M€ de subventions.

Une aide à la rénovation thermique des logements : une première nationale

Nouveauté pour cette OPAH lancée en 2011, elle bénéficie du programme “Habiter mieux”, le premier signé en France permettant de réhabiliter des logements de propriétaires occupants en situation de précarité énergétique, notamment en milieu rural.

Les propriétaires pourront obtenir une subvention bonifiée de l’Etat et de la Communauté de communes d’un montant de 2 100€ par ménage, en plus des aides classiques de l’Anah et d’éventuelles autres aides publiques ou privées.

Cette démarche s’inscrit dans la mise en place de l’Agenda 21 engagé par la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour.

Au delà du fait de l’amélioration qualitative des logements, cette OPAH revêt un caractère social d’aide aux personnes ayant de faibles revenus et aussi environnemental de réduction des dépenses d’énergie grâce à un soutien particulier aux travaux d’amélioration thermique.

Un parc vieillissant sur un territoire aux faibles revenus.

La pré-étude présentée le 9 mai aux élus de la Communauté de communes a pour objet de déterminer la pertinence d’une nouvelle OPAH en fonction des critères retenus.

Le pré-rapport présenté par le Pact Cantal en préparation de cette OPAH révèle plusieurs points : une augmentation de la population sur le Pays de Saint-Flour, un âge moyen des propriétaires élevé, un niveau de revenu faible se situant pour 77% des ménages sous les plafonds “HLM”, un parc locatif vieillissant, avec un taux d’insalubrité important. Il est noté aussi, que de nombreux logements restent vacants souvent plus de dix ans.

Pour cette nouvelle opération prévue sur trois ans, les premières demandes concernent en grande partie des travaux d’amélioration thermique et les choix pour les énergies renouvelables. Suivent ensuite les mises aux normes, les travaux de toiture, de façade, d’électricité et d’assainissement.

Le diagnostic présenté par le PACT Cantal s’appuie sur différentes études existantes et les retours du questionnaire envoyé à un peu plus de 5 000 propriétaires.

Dans son propos, le président de la Communauté de communes, Pierre Jarlier a rappelé les objectifs de cette opération pour le territoire :

– maîtriser les dépenses énergétiques et lutter contre la précarité énergétique ;

– lutter contre l’habitat indigne ou très dégradé ;

– améliorer le confort des logements occupés notamment ceux des personnes âgées.

Il a également souligné la volonté des élus d’accompagner les travaux d’aménagement des espaces publics entrepris par les communes en soutenant les travaux de traitement des façades des immeubles rénovés dans le cadre de l’OPAH.

Informations :

Permanences : 2ième et 4ième mardis de 9 heures à 12 heures,

Salle des mariages, mairie de Saint-Flour, 1 place d’Armes.

(mission gratuite et sans engagement)

Pact Cantal

Tél. : 04 71 48 32 00

cantal@pact-habitat.org

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.