Accueil » En bref

Natura 2000, préserver la biodiversité

Soumis le mercredi 16 septembre 2015Réagir à l'article
seminaire régional natura 2000 (45)

A l’initiative de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, le séminaire 2015 des sites Natura 2 000 pour l’Auvergne avait lieu sur la région de Saint-Flour. Les sites de la Planèze et de la Truyère ont été visités. Représenté au cours des deux journées de travail par Guy Michaud, la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour-Margeride porte l’animation des deux sites de la Planèze. Les participants ont abordé l’évolution de la préservation des milieux naturels et de leur faune et de leur flore. Ils ont aussi fait le point sur les outils de gestion notamment en lien avec les agriculteurs engagés dans des pratiques respectueuses de la biodiversité (989 000 € pour les Mesures Agro-Environnemntales et Climatiques en faveur des agriculteurs exploitants dans les périmètres de la Planèze et contractualisables sur deux ans).
Loin d’interdire, les procédures Natura 2000 ont pour vocation d’accompagner les activités économiques (agriculture, sylviculture, tourisme…) et qu’elles puissent se poursuivre sans porter atteinte à l’état des sites.
Près de 15 % du territoire cantalien est concerné par cette directive qui en 15 ans a permis d’enrayer le déclin de la biodiversité en particulier des zones humides.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.