Accueil » À la une

Pôle Territorial de Santé

Soumis le mercredi 31 août 2011Réagir à l'article
siganture des baux PTSaout2011 BP 0345

Lundi 29 août, Pierre Jarlier, sénateur et président de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour signait avec les utilisateurs du Pôle Territorial de Santé les baux professionnels « officialisant » ainsi leur entrée dans les nouveaux locaux.

En effet, cet équipement qui regroupera 15 médecins généralistes et spécialistes, paramédicaux et le centre de santé infirmier ADMR ouvrira au public à partir du lundi 5 septembre.

« Nous avons débuté l’étude de ce projet en 2006 à partir du constat d’une désertification médicale inquiétante et parallèlement la volonté des élus d’apporter des solutions durables en matière de premier service à la population c’est-à-dire la santé », a souligné M. Jarlier lors de cette signature. Nous pouvons aujourd’hui nous féliciter de cette réalisation fruit de l’implication des médecins, des organismes de la filière de soins et du centre hospitalier de Saint-Flour qui a permis un positionnement stratégique du Pôle Territorial de Santé en centre ville. Nous pouvons nous féliciter aussi  de l’implantation de nouvelles compétences. Par exemple, le cabinet de radiologie, complémentaire de l’hôpital, proposera entre autre la mammographie. Ce sera aussi l’émergence de nouvelles collaborations public-privé pour un renforcement de la filière de soins.

Ce Pôle Territorial de Santé permettra de renforcer l’attractivité de notre bassin de vie tout en répondant à une attente forte de la part de la population » .

L’accueil pour la médecine générale, la rhumatologie, la psychologie et le centre de santé infirmier ADMR se fera à partir de lundi. Suivra le 6 septembre celui de l’ophtalmologie, le 7 septembre celui de la dermatologie, le 12 septembre, celui de la gynécologie, de la pédiatrie et de l’orthoptie, le 3 octobre, celui de la radiologie, de l’orthopédie et de l’oto-rhino-laryngologie.

Les utilisateurs présents lundi ont affirmé leur impatience de s’installer « dans des locaux fonctionnels et attractifs pour maintenir l’offre de soins sur le territoire dans les années à venir.

Deux bureaux sont encore disponibles pour la médecine générale et quelques créneaux horaires pour les bureaux en alternance.

 

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.