Accueil » En bref

Projet de remise en valeur pour la narse de Lascols

Soumis le lundi 18 août 2014Réagir à l'article
copil Lascols

A la demande de la Communauté de communes, le bureau d’études Isenberg s’est vu confier la mission d’étudier le fonctionnement de la narse de Lascols, située entre les communes de Cussac et Paulhac. L’objectif est de mieux connaître cette zone humide exceptionnelle afin de la protéger et de la mettre en valeur.
Le résultat du diagnostic, conduit sur près de deux années, a été présenté lundi 21 juillet au comité de pilotage. Il s’avère que l’alimentation en eau provient davantage de sources situées sur le flanc oriental de la narse et beaucoup moins des ruisseaux de surface.
L’atrophisassion de l’espace provient des nutriments, phosphate, azote… principalement , qui nourrissent le développement de la végétation. Ces nutriments sont le résultat d’une sous exploitation de l’espace par la fauche et la présence des animaux et certaines pratiques humaines actuelles.
Reste à savoir désormais comment en limiter l’effet quand près de la moitié de zone humide a déjà disparu au cours des vingt dernières années ? Pour maintenir l’état actuel, plusieurs solutions sont envisageables : limiter les apports provenant de la ressource en eau ou par la fauche de surface ou encore « sortir » une partie des dépôts organiques.
Le second point révélé par l’étude est la présence à l’ouest de la narse de lacous. Ces petites dépressions qui retiennent l’eau seraient la conséquence d’effondrements du terrain en période périglaciaire. Ce type de paysage serait unique en France voire en Europe.
« Ce site absolument remarquable justifie que nous mettions tout en œuvre pour le préserver, a rappelé Pierre Jarlier, président de la Communauté de communes. Pour cela nous possédons déjà certains outils comme l’arrêté de biotope, le dispositif Natura 2000 et ses mesures agroenvironnementales, et notre engagement pour la protection des zones humides de la Planèze inscrite dans l’Agenda 21 intercommunal ».

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.