Accueil » À la une

Un budget de transition, de rigueur et de projets

Soumis le vendredi 14 avril 2017Réagir à l'article
conseil2

Le premier budget primitif 2017 de Saint-Flour Communauté a été voté ce jeudi 13 avril au soir et confirme les orientations budgétaires présentées en conseil communautaire fin mars.

Ce premier exercice s’élève à 41,1 M€ dont 19,9 M€ pour le budget général et 21,2 M€ pour les budgets annexes.

conseil1

« C’est un budget de transition et de prudence suite à la fusion de nos 4 communautés, de rigueur en raison de la baisse des dotations, et d’actions grâce à notre nouveau projet de territoire », a expliqué Pierre JARLIER, président de Saint-Flour Communauté.

« Nous sommes prêts, organisés et d’ores et déjà opérationnels, seulement 3 mois après la fusion, grâce à un important travail d’anticipation conduit, avec l’ensemble des élus, depuis 18 mois », a ajouté le président à l’assemblée.

Les analyses financières préalables à la fusion et le projet de territoire adopté à l’unanimité par l’ensemble des 4 communautés, permettent à Saint-Flour Communauté d’être opérationnel dès cette année.

conseil3

Des ressources qui progressent de 2% malgré la baisse des dotations

Dans un contexte de tension budgétaire, Saint-Flour Communauté voit ses ressources augmenter de 2 % pour atteindre 8,9 M€ en 2017. « Nos ressources progressent, explique Pierre JARLIER, en raison de l’impôt économique ». Son produit augmente de + 4,72 %, sans hausse des taux, avec l’augmentation des bases fiscales dynamiques. « C’est un indicateur économique fort du dynamisme de notre territoire qui voit s’installer de nouvelles activités et se développer nos entreprises locales ».

Le produit de l’impôt économique représente 4,4 M€ et représente 50 % de nos ressources propres. Le produit de l’impôt ménage reste stable à +1,17% et représente 41 % de nos ressources propres.

La baisse des dotations de l’État se poursuit en 2017 avec – 7%. « Cet effort de solidarité au redressement des comptes de l’État représente pour Saint-Flour Communauté une perte cumulée en 4 ans de 1,3 M€ », indique Pierre JARLIER. Le Fonds de Péréquation Intercommunale et Communale (FPIC) augmente de façon significative, grâce à la fusion des 4 intercommunalités, passant de 263 000 € à 390 000 €.

« Si nous n’avions pas fusionné, le FPIC aurait subi une baisse de 520 000 euros et la DGF de 80 000 euros, soit une perte pour nos 4 communautés de 600 000 euros », poursuit Pierre JARLIER.

conseil5

5,8 M€ d’investissement

La volonté des élus de Saint-Flour Communauté est d’assurer les engagements des anciennes communautés, de maintenir et d’harmoniser les services à la population et de contribuer au développement et à l’attractivité du territoire.

Grâce au nouveau projet de territoire, 14 M€ de subventions, issus des contractualisations avec différents partenaires, ont été obtenus pour la période 2017-2020, dont : 514 000 € de l’Etat ; 1,9 M€ de la Région Auvergne Rhône Alpes ; 2,1 M€ du Département du Cantal. À cela, il faut ajouter les subventions de l’État au titre des appels à projets : 2 M€ pour le Territoire à Energie Positive et la Croissance Verte (TEPCV) et 6 M€ de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (Anah).

Pour 2017, la section d’investissement s’élève ainsi à 5,8 M€ et permet d’engager les premières actions du projet de territoire.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.