Accueil » À la une

Une réunion pour élaborer un projet social de territoire

Soumis le samedi 29 avril 2017Réagir à l'article
Réunion_CIAS

Les partenaires de l’action sociale étaient réunis à l’initiative des élus de Saint-Flour Communauté mardi 25 avril. L’élaboration d’un nouveau contrat de cohésion sociale à l’échelle du territoire de la nouvelle Communauté de communes en était le fil conducteur avec, à terme, la déclinaison d’un volet d’actions communales pour Saint-Flour et un volet d’actions intercommunales.

« L’objectif est une démarche partagée, contractualisée avec un principe d’évaluation à la clé pour répondre aux besoins de solidarité et de lien social sur notre territoire », a souligné Pierre JARLIER, président de Saint-Flour Communauté, en introduction de cette réunion, aux côtés de Martine GUIBERT, Vice-présidente en charge de l’action sociale, et de Céline CHARRIAUD, Vice-présidente en charge des services publics de proximité.

Trois phases de travail

La mise en place du projet social de territoire repose sur trois phases de travail qui se sont déroulées avant la fusion, donc avec déjà tous les partenaires du nouveau territoire :

  • diagnostic de la situation sociale, estimation des besoins (identification des groupes ou personnes en difficulté, risques d’aggravation…) et évaluation des moyens (structures, partenariat),
  • concertation avec les acteurs locaux, pour consolider le diagnostic,
  • restitution pour co-construire les axes d’actions et leurs enjeux.

La validation de ce projet social de territoire préfigurera le futur Contrat de cohésion sociale intercommunal 2017-2020.

Trois axes de travail ont été présentés et discutés : réduire les précarités et les isolements, coordonner et valoriser les initiatives, renforcer et développer une politique auprès des familles.

Un travail de Saint-Flour Communauté pris en exemple

Les partenaires de l’action sociale présents ont complété les propositions et se sont dits disponibles et engagés pour accompagner projet social essentiel pour l’attractivité du territoire.

Ce travail de Saint-Flour Communauté est pris en exemple au plan national comme l’a indiqué, devant l’assistance, Laure BERTHON, chargée de mission réseau/intercommunalité de l’UNCCAS (qui a accompagné la démarche par la mobilisation de Mairie-Conseils) : « C’est la démonstration faite aux collectivités de notre réseau qu’on pouvait faire de la fusion une force en faisant du social une cause commune à l’échelle du nouveau territoire ».

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.