Accueil » En bref

Vers un nouveau contrat social pour le Pays de Saint-Flour

Soumis le vendredi 29 mars 2013Réagir à l'article
contrat social_0006

Le 29 mars, les partenaires sociaux se sont réunis autour de Pierre Jarlier pour déterminer les orientations du nouveau Contrat social de la ville de Saint-Flour. L’occasion également d’effectuer un retour d’expériences sur les actions mises en place entre 2010 et 2012.

« La force du contrat social, c’est l’association et la cohésion des acteurs locaux autour d’actions partagées. Nos objectifs communs ont été atteints » explique Pierre Jarlier.

5 axes* avaient été identifiés autour de 15 actions pour ce premier contrat social, dont certaines ont été reconnues par la presse nationale, comme la mise en place d’une épicerie sociale dotée d’un soutien social personnalisé.

Quelques chiffres permettent de mesurer la réussite des actions menées. Près de 1,5 millions d’euros ont été mobilisés sur 3 ans par l’ensemble des partenaires permettant :

–           à 190 familles sanfloraines de bénéficier de l’épicerie sociale, ce qui représente 500 personnes aidées et 10 tonnes de denrées alimentaires distribuées

–          l’embauche de 14 contrats aidés dans le cadre d’un chantier d’insertion

–          le financement de plusieurs permis de conduire en liaison avec la mission locale

–          la réalisation de près de 550 000 euros de travaux en faveur de la rénovation des logements des personnes défavorisées

–          la création d’un centre social qui propose des activités culturelles et des loisirs accessibles à tous, auquel 200 familles ont adhéré

5 nouveaux objectifs

5 nouvelles orientations pour le prochain contrat social ont été évoquées lors de ce comité de pilotage :

élargir le contrat ou un certain nombre d’actions au territoire de la communauté de communes (18 communes et près de 14 000 habitants)

–          favoriser l’accueil des nouveaux arrivants

–          renforcer la cohésion sociale

–          développer l’offre de services pour les personnes âgées

–          promouvoir la résorption de la précarité énergétique

« Les partenariats seront poursuivis et approfondis dans le cadre de nouveaux projets  souligne Pierre Jarlier. Nous avons la volonté de créer une structure d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ».

A noter, les groupes de travail chargés d’élaborer le nouveau contrat devraient se réunir dans les toutes prochaines semaines avec l’objectif de finaliser le nouveau contrat dès septembre 2013.

*Axes du contrat social pour la période 2010/2012 : rationaliser l’aide sociale et apporter une plus grande autonomie aux bénéficiaires, favoriser l’insertion sociale et professionnelle par l’économie, favoriser la mixité sociale résidentielle, conforter l’offre de services à la personne, mettre en place une politique globale d’animation de la vie sociale et familiale

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.