Accueil » À la une

Voeux de cohésion pour 2014

Soumis le jeudi 23 janvier 2014Réagir à l'article
cérémonie des voeux

Le 18 janvier à la Halle aux Bleds, devant un public nombreux, Pierre Jarlier a présenté ses voeux pour la nouvelle année aux élus, aux représentants économiques et associatifs et forces vives du Pays de Saint Flour Margeride.

Aux côtés du Préfet du Cantal, du Président du Conseil Général et des élus de son équipe municipale et communautaire, le Sénateur-Maire de Saint-Flour  et président de la Communauté de communes a d’emblée précisé le caractère particulier de cette cérémonie qui « conclut un mandat et qui nous projette déjà vers l’avenir ».

Pas de fatalité dans ce contexte de crises

Revenant sur le succès de la soirée d’inauguration du complexe sportif intercommunal au cours de laquelle était organisé un match de handball de haut niveau, Pierre Jarlier a déclaré «qu’il n’y avait pas de fatalité face aux difficultés actuelles, même dans un contexte contraint. La belle réussite de ce projet en est l’exemple ».

A l’heure d’une crise morale et économique où la dette de la France s’élève à presque 2000 milliards d’euros et représente 95% du PIB et « dans cette ambiance nationale morose qui impacte la vie locale, le Pays de Saint-Flour résiste » a annoncé le Sénateur-Maire.

Pierre Jarlier a également souligné l’important travail réalisé par l’équipe municipale qui, il y a plus de 20 ans, prenait les clés d’une ville sous tutelle de l’Etat en raison de ses finances très mauvaises. « Aujourd’hui, la dette est divisée par deux. Dans le même temps, la courbe démographique a été inversée. Les cantons de Saint-Flour Nord et Sud ont ainsi gagné en 10 ans près de 4,5% d’habitants ».

33 millions d’euros investis au Pays de Saint-Flour en 2013 et 2014 dont 18 millions par les entreprises

Ensuite, le président de la Com-com a réaffirmé les 3 priorités qui étaient au coeur des actions impulsées par les élus du Pays de Saint-Flour : travailler pour l’emploi, s’engager pour l’attractivité et répondre aux attentes quotidiennes des habitants, notamment en matière de logements et de services.

Pierre Jarlier a indiqué que 18 millions d’euros devraient être investis en 2014 par les acteurs économiques du Pays de Saint-Flour avec notamment la création du nouvel atelier de Fleurus, l’extension d’Ardélis ou encore l’ouverture des ateliers Soubrier-Besse.

15 millions d’euros ont aussi été investis par la Communauté de Communes, la ville et le Syndicat des Cramades en 2013 pour encourager l’attractivité du territoire. Parmi les nombreux projets, citons notamment la construction de l’ALSH, le complexe sportif intercommunal ou encore la mise en place d’un bus urbain « Floribus ». A noter que les élus ont pour objectif de mettre en oeuvre un programme global de redynamisation du centre-ville de Saint-Flour.

Une méthode : travailler ensemble

« Solidarité, mutualisation, travail d’équipe, ouverture » sont des expressions qui sont revenues à de nombreuses reprises dans le discours du Sénateur-Maire qui a rappelé la nécessité d’une cohésion entre tous les acteurs du territoire pour surmonter les difficultés actuelles.

Cette démarche, « déjà bien engagée, doit être poursuivie », a insisté Pierre Jarlier. « C’est cette démarche de cohésion, de compréhension mutuelle et de consensus qui nous a permis de faire avancer le territoire et la ville. En poursuivant dans ce sens, les futurs élus seront en mesure d’affronter les difficultés actuelles avec plus de sérénité et plus d’efficacité », a expliqué le Sénateur.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.