Accueil » À la une

ZAC du Crozatier -Saint-Georges, feu vert de la CNAC pour l’installation de E.Leclerc

Soumis le jeudi 12 juillet 20124 avis
perspective du futur magasin E.Leclerc

La Commission Nationale d’Aménagement Commercial s’est réunie le mercredi 11 juillet 2012 à Paris pour examiner le dossier d’implantation d’un supermarché E.Leclerc sur la ZAC  du Crozatier, commune de Saint-Georges.

 

La CNAC a suivi l’avis favorable de la Commission Départementale d’Aménagement Commercial donné au mois de mars dernier et autorise donc l’enseigne E.Leclerc à s’implanter sur la commune de Saint-Georges.

Neuf recours avaient été déposés devant cette instance par les CCI du Cantal et de Lozère, la commune d’Andelat, la Communauté de communes de Planèze, une association de commerçants opposants et les deux grandes enseignes concurrentes Intermarché et Carrefour. Pour motiver sa décision La CNAC a aussi auditionné pas moins de 23 personnes dont notamment Pierre Jarlier, sénateur maire de Saint-Flour et Jean-Jacques  Monloubou, maire de Saint-Georges.

 

Pour Pierre Jarlier, sénateur-maire de Saint-Flour et président de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour :

« Cette autorisation est une excellente nouvelle pour l’Est du Cantal et le Nord Lozère qui sont des bassins de vie très liés. Cela va renforcer l’attractivité de nos territoires  et rééquilibrer l’offre commerciale entre Margeride et Planèze, en plus de la  création d’une centaine d’emplois et un chantier de 10 M€ vital en cette période de crise.

C’est aussi une très bonne nouvelle pour les consommateurs au moment où leur pouvoir d’achat est aujourd’hui affaibli. Ils nous ont fait savoir à de nombreuses reprises qu’ils attendent cette implantation avec impatience.

En revanche, j’ai été stupéfait de l’acharnement des Chambres de commerce dont la position me semble en contradiction avec leur rôle d’appui au développement économique.

Enfin, les recours contre ce projet déposés par la commune d’Andelat et la Communauté de communes de Planèze ont sans doute déçu beaucoup d’élus mais aussi de nombreux habitants ».

 

 Pour Jean-Jacques Monloubou, maire de Saint-Georges :

« la CNAC s’est basée sur le développement de la commune depuis 1995 qui a modifié ses documents d’urbanisme pour faire de la ZAC du Crozatier son cœur économique. C’est le travail des élus fortement impliqués mais aussi le résultat d’un contexte favorable avec les propriétaires fonciers qui ont permis ce qui arrive aujourd’hui ».

Pour Robert Brunet, consommateur et responsable du collectif des consommateurs favorables à l’implantation du E.Leclerc : « C’est une excellente nouvelle ! Leclerc va pouvoir s’installer et ceci est une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des consommateurs en cette période difficile ».

4 avis »

  • christiane Delmas a écrit :

    enfin une bonne nouvelle, un peu de concurrence ne fera pas de mal surtout en ces périodes difficiles pour beaucoup

  • SEVERINO Angélique a écrit :

    Un très long combat mais avec au final une réponse positive..et tant mieux…
    Merci à tous ceux qui se sont battus pour que le CentreLECLERC s’implante sur notre commune.  Un  grand merci à Mr JARLIER et Mr MONLOUBOU.

  • jackie TREBUCHON a écrit :

    QUESTION: A QUI DOIT ON S’ADRESSER POUR SAVOIR QUEL SONT LES SURFACES

    DE LIBRE POUR LES EMPLACEMENTS COMMERCIAUX DU CENTRE COMMERCIAL.

    MERCI

  • Benoît PARRET (author) a écrit :

    Vous pouvez vous adresser à : directeur.sofipar@scacentre.fr

Donnez votre avis !

Donnez votre avis ci-dessous, ou effectuez un lien (trackback) depuis votre propre site Internet. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à ces avis par notre flux RSS.